Featured Politique

L’Egypte aura bientôt un nouveau gouvernement

Le chef d’Etat égyptien Abdel Fattah al-Sissi a demandé jeudi au ministre du Logement, Mostafa Madbouli de former un nouveau gouvernement, a annoncé le porte-parole de la présidence.

L’équipe exécutive sortante dirigée par Chérif Ismaïl a présenté en début de semaine, sa démission au président égyptien. Rappelons que ce dernier avait prêté serment samedi 2 juin dernier pour un deuxième mandat présidentiel après sa réélection à la magistrature suprême avec plus de 97 % des suffrages exprimés.

C’est en 2015 que Chérif Ismaïl avait été nommé à la tête du gouvernement. Avant cela, il avait assumé les fonctions de ministre du Pétrole. Agé de 52 ans, son successeur, Mostafa Madbouli, détenait le portefeuille du Logement depuis 2014.

Il a assuré durant deux mois l’intérim du chef du gouvernement lorsque ce dernier était en séjour médical en Allemagne à partir de novembre dernier.

La population égyptienne équivaut à 97 millions d’habitants. Depuis le soulèvement ayant abouti à la chute du régime d’Hosni Moubarak en 2011 et l’instabilité politique qui s’en est suivie, l’économie égyptienne est demeurée en difficulté.

Ainsi, depuis 2016, le président égyptien a initié plusieurs réformes, comportant, entre autres, une dévaluation de la livre égyptienne et la baisse des subventions publiques, de sorte à obtenir du Fonds Monétaire International (FMI) un prêt de 12 milliards de dollars.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *