Featured Sécurité

Nigeria: violences meurtrières dans le nord autour de vols de bétail

Des membres de la milice civile du district de Birnin Gwari, dans l’Etat de Kaduna, dans le nord du Nigeria, ont rapporté une vague de règlements de comptes ces derniers jours entre gangs de voleurs de bétails et la population, dans des violences qui ont fait 45 morts.

D’après la milice locale, des bandits ont attaqué samedi les habitants qui défendent le village de Gwaska. « 45 corps ont été retrouvés dans la brousse », selon l’association de défense des habitants de Birnin-Gwari.

L’association a publié un communiqué dans lequel elle déclare que de nombreuses maisons ont été brûlées et des femmes et des enfants ont été tués dans cette nouvelle attaque.

Le porte-parole de la police locale Mukhtar Aliyu a confirmé l’attaque, sans toutefois donner le bilan des victimes. Il a déclaré attendre le rapport de ses hommes sur place.

Il semble que des bandits ne cessent d’organiser des kidnappings contre rançons, des vols armés et de dérober le bétail dans la région.

La semaine dernière, des échanges de tirs entre ces milices et des « voleurs de bétail » venus de l’Etat voisin de Zamfara, avaient déjà fait 13 morts, et les violences ne cessent de s’amplifier dans cette région depuis plusieurs semaines.

Cette situation a des répercussions néfastes pour les communautés rurales de l’Etat de Zamfara, où l’essentiel de la population, majoritairement musulmane, vit de l’élevage, de la chasse et de l’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *