Afrique

Bassin du Congo: Le sommet sur le Fonds bleu salue l’engagement personnel du roi Mohammed VI

Le sommet de la Commission Climat et du Fonds bleu du Bassin du Congo, qui s’est ouvert dimanche à Brazzaville, en présence d’une douzaine de chefs d’État africains, dont le roi Mohammed VI du Maroc en tant qu’« invité spécial », a été marqué par la convergence qui s’est dégagée autour de l’importance vitale de cet ambitieux projet environnemental pour l’Afrique et pour le monde.

Le Fonds Bleu, principal instrument financier de la Commission Climat du Bassin du Congo, est un projet fédérateur pour le bassin du Congo, pour la région et pour le continent africain, a affirmé le Roi Mohammed VI, dont l’engagement personnel dans ce programme a été unanimement salué.

Hôte du sommet de Brazzaville, le président congolais Denis Sassou Nguesso a particulièrement insisté sur le rôle de Mohammed VI dans le processus de maturation du Fonds bleu. Le même hommage a été exprimé par le président de la Commission de l’Union Africaine (UA), le Tchadien Moussa Faki Mahamat.

Le financement est le défi majeur qui se pose à la mise en œuvre de ce projet, qui se fixe pour objectifs l’amélioration des voies de navigation intérieure, l’aménagement des ports secondaires, la lutte contre la pollution des cours d’eaux…

Autant d’objectifs pour développer une « nouvelle économie de l’eau et autour de l’eau, (qui) sera le moteur du développement » dans toute la région, comme l’a souligné le Roi Mohammed VI. Sa participation en tant qu’« invité spécial » du sommet tient au fait qu’il est le principal soutien international au « Fonds bleu » pour le Bassin du Congo, lancée au Maroc en 2016.

Cette ambitieuse initiative environnementale s’inscrit dans le prolongement de la conférence mondiale sur le climat COP 22, organisée en novembre de cette même année à Marrakech.

Le sommet de Brazzaville vise donc à développer une gestion intégrée du massif forestier et des eaux du Bassin du Congo, l’un des plus grands réservoirs de biodiversité de la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *