Featured Monde

La justice italienne confirme la saisie du navire d’une ONG humanitaire allemande

La justice italienne a rejeté la requête  de l’ONG allemande Jugend Rettet de lever la saisie de son navire «Iuventa», placé sous séquestre en août dernier suite à des soupçons d’aide à l’immigration irrégulière.

Plus précisément, le bateau de Jugend Rettet a été saisi le 2 août 2017 à proximité de l’île italienne de Lampedusa, dans le cadre d’une enquête entamée en octobre 2016 en Sicile, suite aux révélations émanant de deux agents de sécurité d’un autre bateau humanitaire sur les dérives de l’équipage du navire «Iuventa» et de son commandant de bord.

Les deux agents ont affirmé, images à l’appui, avoir vu des membres de l’ONG allemande échanger avec des complices présumés de passeurs et ramener en Libye, à la suite du sauvetage d’une barque en bois, où l’ONG  a de nouveau tenté de faciliter la traversée d’autres clandestins.

De son côté, l’ONG Jugend Rettet rejette toutes ces allégations. Elle met en avant la mauvaise interprétation des faits lors des opérations de secours «difficiles» pendant deux journées au mois de juin dernier, mêlant nombre d’embarcations en détresse, des navires de secours et également des «pêcheurs de moteurs» pour la plupart armés, qui dérobent les moteurs des embarcations après ou même au cours du sauvetage de leurs occupants.

La Cour de cassation italienne, qui a confirmé la saisie de la Iuventa pendant la poursuite de l’enquête judiciaire, n’a pas rendu publiques les raisons de sa décision.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *