Amérique Featured

Le président Trump ordonne le déploiement de la Garde nationale à la frontière mexicaine

Le président américain Donald Trump a ordonné le déploiement immédiat de la Garde nationale au long de la frontière des Etats-Unis avec le Mexique, afin de juguler le flux migratoire, a annoncé mercredi l’administration américaine.

Selon la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure, Kirstjen Nielsen, Donald Trump a ordonné «le déploiement de la Garde nationale à la frontière sud-ouest pour aider les services des gardes-frontières» à stopper les flux migratoires en provenance du Mexique.

«La menace est réelle», a poursuivi Mme Nielsen, avant d’évoquer «des niveaux inacceptables de trafic de drogue, de dangereux gangs et d’immigration illégale» à la frontière sud des Etats-Unis.

Pour rappel, la Garde nationale qui constitue un corps de réserve des forces armées américaines, a été mise à contribution à la frontière en 2010, sous la présidence de Barack Obama, et au cours de la période de 2006-2008, lors du dernier mandat présidentiel de George W. Bush.

Dans une note ordonnant ce déploiement et envoyée à ses ministres de la Défense, le chef d’Etat américain juge que «la situation à la frontière a désormais atteint le point de crise».

Le gouvernement américain, a martelé Trump, n’a pas d’autre option que d’agir, tant «l’Etat de non-droit qui persiste» à la frontière américaine Sud «est fondamentalement incompatible avec la sûreté, la sécurité et la souveraineté du peuple américain».

Dans le même document, le milliardaire Donald Trump a demandé à ses ministres, dans un délai de 30 jours, un rapport proposant des mesures supplémentaires visant à protéger cette frontière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *