Amérique Featured

La justice brésilienne rejette un énième recours de Lula

La justice brésilienne a rejeté mardi un nouveau recours de l’ancien chef d’Etat Luiz Inácio Lula da Silva qui chercherait ainsi à éviter une peine carcérale.

Ce dernier a été reconnu coupable, en janvier dernier, de corruption et de blanchiment d’argent.

Après le rejet prononcé par le Tribunal supérieur de Justice du Brésil (STJ), le sort de Lula dépend de l’issue d’un autre recours introduit auprès de la Cour suprême.

Ainsi, le favori au scrutin présidentiel d’octobre prochain risque fort de se retrouver derrière les barreaux dans les semaines à venir. Pour rappel, Lula, 72 ans, avait été condamné à une peine de 12 ans de prison en janvier dernier.

Les cinq juges du STJ ont rejeté, de manière unanime, une demande d’«habeas corpus» des avocats de l’ex-dirigeant brésilien. Cette démarche avait pour objectif d’éviter l’emprisonnement de leur client avant que toutes les possibilités de recours ne soient épuisées.

A présent, il revient au tribunal de deuxième instance de Porto Alegre (TRF4) de se prononcer sur un autre recours, dont dépend l’avenir de l’icône de la gauche brésilienne.

Même si Lula est incarcéré, il pourrait demeurer éligible pour la prochaine élection présidentielle, cette question relevant de la justice électorale. Au cas où elle est saisie, celle-ci ne tranchera qu’après le dépôt officiel des candidatures, c’est-à-dire en juillet. Pour rappel, c’est la même instance qui avait confirmé, fin janvier, la condamnation de Lula.

 

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *