Featured Politique

Allemagne : le SPD approuve l’accord de coalition avec la CDU-CSU

D’après des résultats officiels rendus publics dimanche, les adhérents du par social-démocrate «SPD» se sont largement prononcés en faveur d’une nouvelle «grande coalition» avec la CDU-CSU d’Angela Merkel.

Cinq mois après les élections législatives, l’Allemagne pourra enfin un nouveau gouvernement et mettre fin à cette crise politique inédite.

Les membres du parti social-démocrate ont voté à 66,02 % pour le «oui», ont annoncé dimanche matin, lors d’une conférence de presse, les responsables du SPD. Selon les mêmes sources, le taux de participation à cette consultation des quelque 463.000 adhérents du SPD s’élève à près de 78,4 %.

«Une grande majorité des membres du SPD ont suivi les consignes du parti», s’est réjouit le leader social-démocrate par intérim, Olaf Scholz. Pour sa part, la chancelière allemande n’a pas tardé à saluer des «résultats clairs», avant de se dire impatiente «de travailler de nouveau avec (les sociaux-démocrates) pour le bien du pays».

Mme Merkel n’aurait pas pu entamer un quatrième mandat à la tête du gouvernement allemand sans accord avec le SPD, ce qui avait été conclu avec la direction de ce parti en février. Et les adhérents sociaux-démocrates devaient approuver ce compromis.

Il s’agira d’une troisième grande coalition, après la première, entre 2005 et 2009, et la deuxième entre 2013 et 2017. A la mi-mars, Angela Merkel devra encore être formellement élue en qualité de chancelière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *