Featured Monde

L’armée de Chine se met au vert

Pas moins de 60.000 soldats de l’Armée populaire de libération de la Chine ont été appelés pour couvrir de forêt une surface d’environ 80.000 kilomètres-carrés l’équivalent de la superficie de l’Autriche ou de la République Tchèque.

Selon Asia Times, un régiment de l’Armée populaire de libération ainsi que la force de police armée de la nation ont été réquisitionnées sur la frontière nord pour la réalisation de ce projet qui entre dans le cadre de la lutte du pays contre la pollution.

La plupart des troupes seront envoyées dans la province très polluée du Hebei, près de Pékin. La province s’est en effet engagée à augmenter sa couverture forestière à 35% d’ici 2020. Cette forêt doit aider le pays à combattre le grave niveau de pollution, qui touche tout particulièrement l’air.

Le président chinois Xi Jinping avait profité du congrès du Parti Communiste chinois du mois d’octobre dernier, pour faire connaitre ses intentions en matière environnementale.

Cet engouement pour l’amélioration de l’environnement et réduire le taux de pollution dans l’Empire du Milieu avait déjà été amorcé ces 5 dernières années, avec la plantation de 338.000 kilomètres-carrés en arbres forestiers.

La Chine a l’ambition de planter la plus grande forêt artificielle de la planète d’ici 30 ans, avec comme objectif de porter la couverture forestière à 26% de la superficie totale du pays.

De plus, les autorités ont annoncé il y a quelques mois la fermeture près de Pékin de plus de 40% des usines de charbon ainsi que leur intention d’interdire les voitures fonctionnant au diesel d’ici 2030.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *