Business Featured

L’Egypte et Israël concluent un contrat gazier historique

Les autorités israéliennes ont signé un accord d’un montant record de 15 milliards de dollars, avec le gouvernement égyptien pour la fourniture de gaz provenant de deux gisements off-shore en mer Méditerranée.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu a qualifié cette transaction d’«un contrat historique», qui en plus permet à l’Etat hébreu de réduire son isolement international à travers la fourniture pour la première fois, de son gaz à un pays arabe.

Par ailleurs, le gouvernement israélien est actuellement en discussion avec la Grèce et l’Italie en vue de la mise en place d’un gazoduc sous-marin qui permettrait d’exporter du gaz naturel israélien vers l’Europe occidentale, ce qui réduira sa dépendance de son fournisseur russe. De plus, les champs gaziers découverts devraient garantir à Israël une autosuffisance durant trois décennies au minimum.

Le chef du gouvernement israélien a également assuré à ses compatriotes que les recettes de cet accord seront investies dans la santé et l’éducation. En fait, il s’agit d’une réaction aux critiques suite à l’accord conclu entre l’Exécutif et d’importantes compagnies pétrolières israéliennes et américaines pour l’exploitation de ce gaz.

D’après certains observateurs, ces grands groupes pétroliers sont les principaux bénéficiaires de l’accord conclu, au grand dam des Israéliens, une analyse que rejette Benyamin Netanyahu, qui est impliqué dans plusieurs affaires de corruption.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *