Business Featured

L’administration américaine autorise l’exploitation du pétrole et du gaz offshore

L’actuel gouvernement américain envisage d’autoriser de nouveau l’exploitation pétrolière et gazière au large des côtes américaines, contrairement aux mesures de protection de l’environnement prises sous l’ancien dirigeant américain Barack Obama.

Cette décision a été annoncée jeudi par le secrétaire américain de l’Intérieur, Ryan Zinke. Par conséquent, 90 % des eaux territoriales américaines seront rouvertes aux forages en haute mer dès 2019. Ces eaux regorgeraient de 98 % des ressources pétrolières et gazières américaines non encore exploitées, à en croire certaines estimations.

En clair, l’administration Trump veut délivrer 47 autorisations de forage en l’espace de cinq ans. Ce qui correspondrait plus précisément à 19 concessions au large de l’Alaska, 12 dans le golfe du Mexique, 9 dans l’Atlantique et 7 dans le Pacifique. Pourtant, après le durcissement des lois sous Obama, seuls 6 % des eaux côtières américaines étaient exploitables.

Le secrétaire à l’Intérieur a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le programme American energy dominance du gouvernement américain. Celui-ci veut développer l’industrie énergétique en mer des Etats-Unis au lieu de l’abandonner progressivement à des intérêts étrangers, a affirmé la même autorité.

De son côté, l’Association américaine des producteurs indépendants de produits pétroliers s’est réjouie de cette nouvelle. En revanche, des organisations de défense de l’environnement, dont le Sierra Club, n’ont pas tardé à dénoncer cette mesure.

De même, le gouverneur républicain de la Floride, Rick Scott, n’a pas caché son mécontentement. Il a même émis le souhait de rencontrer M. Zinke pour parler notamment de la nécessité de retirer son Etat de la liste des zones exploitables.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *