Business Featured

La Banque centrale de Chine relève ses taux

La Banque centrale de Chine (PBOC), a pris par surprise, ce jeudi, les économistes en annonçant un relèvement de cinq centièmes de point de ses taux à 7 et 28 jours sur le marché monétaire.

Cette décision dont le but est de lutter contre les sorties de capitaux et de dégonfler certaines bulles financières qui menacent la deuxième économie mondiale, a été annoncée quelques heures après la nouvelle hausse de taux décidée par la FED, la Réserve fédérale américaine.

Elle intervient également au moment où les autorités chinoises mettent l’accent sur la lutte contre l’endettement et l’emballement du marché immobilier. Cette hausse est la première hausse du loyer de l’argent à ces échéances depuis mars dernier.

La Banque centrale chinoise a qualifié sa décision de «réaction normale de marché» suite à la hausse de taux de la FED américaine qui a relevé la veille, d’un quart de point ses taux d’intérêt.

Dans un communiqué, la PBOC estime que le relèvement des taux d’intérêt «aura un impact sur la maîtrise de l’endettement au niveau macro-économique».

Les économistes s’attendaient à cette hausse des taux de la Chine mais pas aussi tôt ni à un rythme aussi modeste. Ils prévoient un resserrement très progressif des conditions de liquidité durant l’année prochaine, de la part de la Banque centrale chinoise qui devrait conserver une attitude prudente et neutre et globalement accommodante de manière à freiner l’endettement sans casser la croissance dans le pays. Les  dernières données publiées en début de semaine, montrent que la distribution du crédit en Chine reste dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *