Politique

Egypte : Ahmed Chafiq candidat à l’élection présidentielle de 2018

L’ancien chef du gouvernement égyptien Ahmed Chafiq compte se présenter une nouvelle fois, à l’élection présidentielle de 2018, ont confié mercredi à la presse deux de ses proches collaborateurs.

«Je peux confirmer qu’il se présentera» à cette élection, a assuré un de ses collaborateurs.

Pour rappel, Ahmed Chafiq avait déjà postulé à l’élection présidentielle de 2012 en Egypte, qui avait été remportée par le conservateur Mohamed Morsi. Pour la présidentielle de 2018, Chafiq devrait se confronter à l’actuel dirigeant égyptien, Abdel Fattah Al Sissi qui a déjà annoncé sa candidature pour un second mandat à la tête du pays des pharaons.

La justice égyptienne avait poursuivi Ahmed Chafiq pour corruption peu après sa défaite en 2012, la raison pour laquelle il avait opté pour l’exil aux Emirats Arabes Unis (EAU). Depuis, il a été acquitté. Selon son avocat, Ahmed Chafiq peut revenir en Egypte, mais, jusqu’à présent, aucune date de son retour n’a été fixée.

Ahmed Chafiq figure parmi les rares prétendants à la magistrature suprême à constituer une menace sérieuse pour Abdel Fattah Al Sissi, ancien chef d’état-major de l’armée égyptienne qui s’est fait élire en 2014 après avoir renversé l’islamiste Mohamed Morsi l’année précédente.

Ahmed Chafiq avait été nommé Premier ministre quelques jours avant le déclin du régime de Hosni Moubarak en 2011.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *