Afrique

Mohammed VI: Le défi migratoire aurait été mieux géré si le Maghreb était uni

Si l’Union du Maghreb Arabe (UMA) avait réellement existé, nous serions plus forts face au défi migratoire, a affirmé mercredi au sommet UA-UE d’Abidjan, le Roi Mohammed VI du Maroc, appelant à l’action et à l’évolution de la politique européenne en la matière.

Des dizaines de milliers de migrants africains essayent chaque jour de rejoindre l’Europe, souvent au péril de leur vie, a indiqué le souverain marocain dans un message au 5ème Sommet Union Africaine-Union Européenne qui se tient les 29 et 30 novembre en Côte d’Ivoire.

‘’Nos groupements régionaux auraient pu être plus efficaces face à cette situation. Et l’on peut à juste titre penser que, si l’UMA avait réellement existé, nous serions plus forts face à ce défi’’, a affirmé le Roi du Maroc.

”Or, hélas, l’UMA n’existe pas! Et les flux migratoires, à la faveur de conflits régionaux, sont souvent la proie de réseaux de trafics divers, allant des stupéfiants aux filières terroristes’’, a regretté Mohammed VI.

Certains pays, du fait de leur position géographique, sont amenés à être une terre d’immigration, et ”le Maroc en fait les frais depuis longtemps, et aujourd’hui encore’’, a rappelé le souverain marocain.

Mohammed VI a appelé à l’action pour apporter les solutions efficaces au problème. ”Nous pouvons agir. Mais nous ne pouvons pas tout faire, et surtout nous ne pouvons le faire seuls : la politique européenne en la matière devrait évoluer’’, a préconisé le Roi Mohammed VI.

”Aujourd’hui, une nouvelle vision s’impose : il s’agit de faire de l’immigration un sujet de débat apaisé et d’échange constructif’’, a insisté le roi du Maroc.

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu’analyste.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *