Afrique

250 migrants camerounais rapatriés de Libye

Le Cameroun a rapatrié 250 de ses migrants de la Libye, dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 novembre dernier, une opération qui a été organisée par les autorités camerounaises et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Ces voyageurs en quête de l’eldorado européen ont atterri dans la capitale camerounaise, Yaoundé, où les autorités locales les ont immédiatement pris en charge.

Chacun de ces migrants a bénéficié d’une somme de 100 euros (110 dollars) en guise de frais de retour en famille. Ils ont également la possibilité de jouir d’une prise en charge psycho-sanitaire. Celle-ci est particulièrement cruciale pour les enfants et la cinquantaine des femmes du groupe, parmi lesquelles certaines attendent famille.

Plus de 1 700 migrants camerounais ont été dénombrés en Libye, à en croire l’OIM. Son initiative, en collaboration avec le gouvernement camerounais, a pour objectif d’en rapatrier au moins 850.

«Ce programme est financé par l’Union Européenne (UE) en vue d’apporter une assistance aux migrants en situation de vulnérabilité dans les pays de transit comme la Libye. Nous identifions ceux d’entre eux qui sont favorables au retour pour faciliter leur rapatriement, en collaboration avec le ministère des Relations extérieures camerounais », a expliqué Boubakar Seybou, chef de mission de l’OIM au Cameroun.

Cette opération intervient alors que le monde s’indigne suite aux faits d’esclavage des migrants subsahariens en Libye révélés la semaine dernière par un reportage de la chaîne américaine CNN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *