Business

Chine : L’indice des prix à la production en hausse de 6,9%

Le Bureau national chinois des statistiques (BNS), a annoncé ce lundi une accélération en septembre de l’indice des prix à la production.

L’indice des prix à la production qui reflète le dynamisme du secteur industriel, a enregistré une hausse de 6,9% sur un an, ce qui suggère une vigueur inattendue de la deuxième économie mondiale à l’approche du congrès quinquennal du parti communiste au pouvoir.

La forte progression de l’indice des prix à la production dépasse les prédictions des économistes, qui tablaient en moyenne sur une hausse de 6,4% seulement, après les hausses de 6,3% en août et de 5,5% lors des deux mois précédents. Les progressions sont particulièrement sensibles en ce qui concerne l’énergie et les matières premières, avec des hausses à deux chiffres pour le pétrole, le charbon et la métallurgie.

Cette tendance renforce les révisions à la hausse des perspectives de croissance du pays, qui avait atteint l’an dernier à 6,7% son plus bas niveau depuis un quart de siècle.

Le gouverneur de la Banque centrale chinoise Zhou Xiaochuan, avait indiqué dimanche, avant la publication des chiffres du BNS, que la croissance du Produit Intérieur Brut pourrait atteindre 7% au deuxième semestre, après 6,9% au premier.

Le Fonds Monétaire International a lui aussi annoncé la semaine dernière un relèvement de sa prévision pour l’ensemble de 2017, à 6,8% au lieu de 6,7% dans son estimation précédente.

Pour les experts, les hausses de l’indice des prix à la production reflètent des réductions de capacités dans des industries telles que l’acier et le ciment, mais également des fermetures d’usines dans la région de Pékin à l’approche du 19ème Congrès du Parti communiste chinois (PCC) qui s’ouvre mercredi prochain.

Tous ces éléments font dire aux experts que l’élan pris par l’économie chinoise ne s’inscrira pas dans la durée et que la tendance devrait s’inverser, notamment avec les tentatives pour lutter contre l’endettement, juste après le congrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *