Moyen Orient Politique

Le Hamas et le Fatah font un pas de plus vers la réconciliation

Les deux mouvements rivaux palestiniens Hamas et Fatah ont annoncé la signature d’un accord d’étape ce jeudi au Caire, qui les rapproche un peu plus vers la réconciliation.

Réunies au Caire dix jours après le retour dans la bande de Gaza du gouvernement dirigé par Rami Hamdallah, les factions palestiniennes rivales ont annoncé un accord d’étape hier jeudi. Au nom de l’unité nationale, le Hamas, qui contrôle le territoire palestinien sous blocus depuis 2007, a accepté de se retirer de la gestion des affaires publiques.

L’Autorité palestinienne doit prendre entièrement en main la bande de Gaza d’ici le 1er décembre, c’est-à-dire prendre le contrôle des ministères, des points d’entrée dans Gaza et de la sécurité intérieure.

Plusieurs comités techniques seront mis en place pour gérer les dossiers sensibles, parmi lesquels le plus important est celui des employés du secteur public.

L’étape suivante portera sur d’autres questions comme la tenue d’élections, ou bien de la question des armes. Une nouvelle réunion sur ces points est prévue le 21 novembre prochain entre les parties.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pourrait effectuer dans les prochaines semaines sa première visite dans la bande de Gaza depuis dix ans.

L’Egypte joue un rôle prépondérant dans les négociations entre le Fatah et le Hamas, négociations qui avaient échoué par le passé, notamment en 2011 et 2014, mais qui semblent être bien engagées cette fois-ci. Mais le chemin sur la voie de la réconciliation effective est encore long. Le Hamas et le Fatah se confronteront notamment à la pression israélienne.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *