Sécurité

L’Allemagne prolonge les contrôles à ses frontières

Le gouvernement allemand a décidé de prolonger jusqu’en mai prochain les contrôles au niveau des frontières de l’Allemagne, en raison de la menace «terroriste» et la lutte contre «l’immigration illégale », a annoncé jeudi le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière,les contrôles aux frontières allemandes étaient censés prendre fin le 11 novembre.

Le ministre allemand de l’Intérieur a fait savoir dans un communiqué, que la situation sécuritaire reste «tendue» dans l’Union Européenne (UE), où divers pays, dont l’Allemagne, «ont été frappés par des attaques terroristes dramatiques».

M.de Maizière a aussi évoqué les «manques» constatés «au niveau de la protection des frontières extérieures de l’UE» ainsi que «l’immigration illégale considérable» dans l’espace Schengen pour expliquer le prolongement «au-delà du 11 novembre», et pour une durée d’un semestre, des contrôles aux frontières.
Ces opérations se concentreront sur la frontière avec l’Autriche et sur les vols en provenance de Grèce, un des principaux pays d’arrivées des migrants dans l’UE.

Le ministre allemand a précisé que cette décision a été prise «en étroite collaboration avec les ministres de l’Intérieur d’Autriche, du Danemark, de Suède et de Norvège».

Divers Etats européens, y compris l’Allemagne, avaient réinstauré, à titre exceptionnel, les contrôles d’identité au niveau des frontières en 2015 en réaction aux arrivées massives de réfugiés, provenant majoritairement de Syrie, d’Irak et d’Afghanistan.

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu’analyste.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *