Business

Libye : le port de Benghazi de nouveau opérationnel

Le port de Benghazi vient de rouvrir après avoir été fermé pendant trois ans dans le sillage de la prise de contrôle par les groupes djihadistes armés, du port de cette ville de l’Est libyen.

Le plus grand port de Libye peut de nouveau accueillir les navires commerciaux, ce qui va soulager les habitants de Benghazi et entraîner une baisse des coûts des produits importés. Les responsables ont même décidé d’instaurer une exonération temporaire des droits de douane sur les importations dans l’objectif d’encourager l’activité commerciale du port de Benghazi.

Pour rappel, les troupes du maréchal Khalifa Haftar et les islamistes extrémistes se sont affrontés pendant des mois à Benghazi, occasionnant la fermeture non seulement du port mais également de l’aéroport de la ville. Mais depuis la fin de ces combats en juillet dernier, l’aéroport a rouvert.

La situation était différente pour le port. Situé au centre-ville, le site devait d’abord être déminé et débarrassé des multiples pièges tendus par les djihadistes. Par la suite, il était nécessaire de réhabiliter le port et remettre les infrastructures en marche.

L’ouverture officielle du port a finalement eu lieu dimanche dernier devant le Premier ministre du gouvernement de l’Est du pays et d’autres responsables politiques et militaires.

L’activité du port de Benghazi est principalement commerciale. Sa fermeture avait profité au port de Misrata. Aussi le port de Benghazi entend bien reprendre sa part de marché. Les autorités de l’est libyen, rivales de celles de Tripoli, affirment qu’il est de nouveau sécurisé et à même d’accueillir de grands navires.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *