Sécurité

Mali : des Casques bleus tués dans l’attaque de leur convoi dans le nord du pays

La Minusma, la Mission des Nations unies au Mali, a annoncé dans un communiqué la mort d’au moins trois Casques bleus, tués dimanche dans une attaque à l’engin explosif contre leur convoi dans le nord du pays.

L’attaque, qui a également fait cinq blessés selon la Minusma, a été lancée contre « un convoi sur l’axe Anefis-Gao », que les Casques bleus escortaient. Depuis Dacca, l’armée bangladaise a annoncé que les Casques bleus tués appartenaient à son contingent au sein de la Minusma, faisant pour sa part état de trois morts et quatre blessés.

Avec quelque 1 500 militaires et environ 180 policiers sur un effectif total d’environ 12 500 militaires et policiers, le contingent bangladais est le deuxième en nombre de la force de maintien de la paix des Nations unies au Mali.

L’attaque de dimanche n’a pas été revendiquée. La Minusma est, depuis qu’elle a été déployée en juillet 2013, la mission de maintien de la paix de l’ONU la plus coûteuse en vies humaines depuis la Somalie (1993-1995), avec plus de 80 Casques bleus tués en opération.

Mercredi dernier, des attaques simultanées, à la roquette et aux mortiers, avaient été perpétrées contre le camp de la Minusma à Kidal. ElIes avaient fait des dégâts matériels et un blessé parmi les Casques bleus, et avaient été revendiquées par Aqmi, la principale alliance djihadiste du Sahel liée à Al-Qaïda.

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu’analyste.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *