Monde

Plus de 3 000 migrants secourus au large de la Libye

Entre lundi et vendredi derniers, les gardes-côtes libyens ont porté secours à 2 082 migrants. Et samedi dernier, 1 047 clandestins ont été sauvés lors de trois opérations différentes. C’est le nombre de sauvetages le plus élevé annoncé depuis mi-juillet.

Au cours de la semaine dernière, plus de 3 000 migrants ont été secourus par les gardes-côtes au large de la Libye au cours de 12 opérations distinctes, à en croire un responsable de la marine libyenne. Depuis mi-juillet, il n’avait pas été annoncé de sauvetages aussi nombreux.

Cela prouve à suffisance que l’axe migratoire entre ce pays d’Afrique du nord et l’Italie, pays européen le plus proche, n’est pas totalement bouché bien que le flux migratoire entre ceux deux pays a considérablement chuté. En effet, 6 500 migrants sont arrivés en Italie depuis mi-juillet, ce qui ne correspond qu’à 15 % de la moyenne des arrivées enregistrées sur cette période entre 2014 et 2016.

C’est le porte-parole de la marine libyenne, le général Ayoub Kacem, qui a rapporté qu’entre lundi et vendredi derniers, « les gardes-côtes libyens ont pu secourir 2 082 migrants clandestins de différentes nationalités » au cours de neuf opérations de sauvetage.

Et d’ajouter que 1 047 autres migrants ont été sauvés samedi au cours de trois opérations distinctes. Il est à noter que la majorité des opérations effectuées par les gardes-côtes se sont déroulées au large des localités de Zawiya (50 km à l’ouest de Tripoli) et de Sabratha, située plus à l’ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *