Politique

MSF s’en prend à la stratégie de l’UE en Libye

L’ONG Médecins Sans Frontières (MSF) a adressé jeudi une lettre ouverte aux Etats européens, dans laquelle elle décrie la politique migratoire de l’Union Européenne (UE) et dénonce les mauvais traitements dont sont victimes les migrants essayant de traverser la Méditerranée depuis la Libye.

La présidente de MSF International, Joanne Liu, a lu ce courrier lors d’une conférence de presse jeudi à Bruxelles. «Guidé par l’unique ambition de maintenir ces gens hors de l’Europe, le financement européen cherche à empêcher les bateaux de quitter les eaux libyennes, mais dans le même temps cette politique alimente un système international», déplore cette ONG.

«Les dirigeants européens sont complices et nous voulons leurs réponses», a-t-elle accusé, évoquant par ailleurs, les conditions infrahumaines des «centres officiels de détention» en Libye, où sont gardés les migrants arrêtés par les gardes-côtes libyens, dans des cellules bondées, insalubres et mal aérées.

Selon la patronne de MSF International, «les gens y sont tout simplement traités comme des marchandises prêtes à être exploitées», faisant état de de nombreux cas de viols et d’humiliations dont seraient victimes les migrants sub-sahariens.

«Sachant ce qui se déroule en Libye, un tel ‘succès’ prouve, au mieux, une hypocrisie, au pire, une complicité cynique dans la tentative de réduire l’être humain à l’état d’une marchandise aux mains des trafiquants», a-t-elle martelé Joanne Liu à l’adresse des gouvernements européens satisfaits d’un recul du nombre des traversées en Méditerranée au cours de ces dernières semaines.

Elle a enfin demandé toujours à l’adresse des gouvernements européens, qu’«au moins, on arrête de renvoyer les gens dans ce pays cauchemardesque qu’est la Libye».

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *