Amérique

Brésil : des valises d’argent saisies dans une «supposée» maison d’un ancien ministre

Les forces de l’ordre brésiliennes ont annoncé mercredi la saisie de plus de 51 millions de reales (16,3 millions de dollars) cachés dans des valises et des mallettes dans une maison à Salvador (nord-est), «supposée» être la propriété de Geddel Vieira Lima, un ex-ministre du chef d’Etat brésilien, Michel Temer.

Il aura fallu 14 heures aux agents de police pour compter les billets, qui se répartissent en 42,6 millions de reales (13,7 millions de dollars) et 2,6 millions de dollars.

La police a indiqué que la maison contenant ce pactole, dans la capitale de l’Etat de Bahia, serait une cache «supposée» appartenir à l’ex-ministre Geddel Vieira Lima qui occupait le poste de secrétaire de la présidence brésilienne jusqu’en novembre dernier.

Accusé de trafic d’influence par le ministre de la Culture de l’époque, Marcelo Calero, Lima a fini par démissionner. Auparavant, il était vice-président d’une banque publique, la Caixa Economica Federal, entre 2011 à 2013, sous le mandat de la présidente Dilma Rousseff destituée pour corruption et détournement des deniers publics.

Geddel Vieira Lima avait été placé en détention préventive en juillet dernier, avant d’être relâché le mois suivant et assigné à résidence à son domicile.

Cette saisie a été effectuée dans le cadre de l’opération «trésor perdu», initié mardi matin. En fait, cette dernière n’est qu’une suite de l’enquête «Cui Bono» portant sur un système de prêts frauduleux octroyés par la Caixa Economica Federal à nombre de personnalités politiques, hauts fonctionnaires et chefs d’entreprises.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *