Business

L’Afrique du Sud sort officiellement de la récession

L’économie de l’Afrique du Sud a quitté la récession en enregistrant au deuxième trimestre 2017, une croissance de 2,5 % comparativement au trimestre précédent, a annoncé ce mardi, l’agence nationale sud-africaine de la statistique (StatsSA).

L’Afrique du Sud était entrée en récession au début de cette année suite aux baisses successives de son PIB de 0,3 % au quatrième trimestre 2016 et de 0,7 % au premier trimestre 2017. Le pays a connu ainsi, sa première période de croissance négative depuis la crise financière internationale qui a débuté en 2009.

Une page rapidement tournée : d’après StatsSA, le PIB sud-africain a évolué de 2,5 % au deuxième trimestre 2017 comparativement au premier trimestre de la même année et de 1,1 % par rapport au premier trimestre 2016.

Les secteurs de l’agriculture et de la pêche (+33,6 %), des mines (+3,9%) ainsi que des finances et de l’immobilier (+2,5 %) sont les principaux contributeurs à cette reprise, a indiqué StatsSA dans un communiqué.

Depuis plusieurs années, la croissance du pays le plus industrialisé du continent africain connaît des hauts et des bas. L’année dernière, le PIB sud-africain n’a évolué que de 0,3 %.

En juillet dernier, la Banque centrale sud-africaine a revu à la baisse ses prévisions de croissance, à 0,5 % pour cette année et 1,2 % pour 2018. Suite à ces perspectives peu prometteuses dans un contexte politique tendu, les agences de notation financière ont dégradé la note sud-africaine, la plaçant dans une catégorie spéculative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *