Sécurité

Un énième tunnel découvert sous la frontière mexico-américaine

Les forces armées mexicaines ont découvert samedi dernier, un nouveau tunnel sous la frontière américaine, dans le secteur de Tijuana et San Diego, a annonce dimanche un communiqué officiel.
Sur le flanc américain, quasiment sur la ligne marquant la frontière, une patrouille a procédé à l’interpellation de 25 migrants «au moment où ils sortaient du passage» souterrain, selon une source de la police mexicaine s’exprimant sous couvert de l’anonymat.
L’entrée du passage a été découverte après un appel téléphonique rapportant «la présence de personnes armées dans un entrepôt, où l’excavation a été trouvée», a indiqué dans un communiqué, le commandement de la deuxième zone militaire du ministère mexicain de la Défense.
A noter que nombre de tunnels ont été découverts sous la frontière mexico-américaine. En règle générale, ces passages souterrains servent à faire traverser des migrants attirés par l’eldorado américain. Ces tunnels sont également employés pour faire entrer de la drogue aux Etats-Unis, principal consommateur de la cocaïne sud-américaine sur la planète.
En août 2016, les forces de l’ordre mexicaines avaient découvert un tunnel d’une largeur de plus de 30 mètres entre la ville mexicaine de Sonora et l’Etat américain de l’Arizona.
En avril dernier, les autorités américaines avaient découvert un passage souterrain de 800 mètres, allant de Tijuana à Otay Mesa, non loin de San Diego. Il s’agit du tunnel le plus long jamais découvert sous la frontière, qui servait au narcotrafic entre le Mexique et les Etats-Unis.

 

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *