Monde

Au moins 16 tués par le typhon Hato entre Hong Kong et le sud de la Chine

Le bilan du typhon Hato, qui a balayé Hong Kong et le sud de la Chine, s’est alourdi hier jeudi à 16 morts.
Le typhon a commencé par frapper Hong Kong, poussant les autorités locales à décréter l’état d’alerte maximale, de niveau 10, pour la troisième fois seulement depuis la restitution à la Chine de l’ancienne colonie britannique en 1997.
Le territoire a été balayé par des vents extrêmement violents et des pluies torrentielles. Plus de 120 personnes ont été blessées, des centaines de vols ont été annulés et la bourse de la mégapole financière a gardé porte close. Les pertes pour Hong Kong ont été évaluées à l’équivalent de son Produit Intérieur Brut journalier.
Le typhon a ensuite atteint la province de Canton, dans le sud de la Chine. Selon l’agence Chine nouvelle, au moins huit personnes ont trouvé la mort et environ 27 000 ont été évacuées. Près de deux millions de foyers ont été privés d’électricité pendant un temps.
Mais la tempête a le plus durement frappé Macao, le paradis du jeu. Au moins huit personnes ont été tuées. L’ancien comptoir portugais a subi d’importantes inondations. Les médias locaux ont montré des images de voitures sous l’eau et de personnes en train de nager dans la rue. Les habitants se sont plaints des coupures d’électricité tandis que plusieurs casinos ont dû recourir aux générateurs.
L’évènement est particulièrement préjudiciable pour des casinos qui ont réalisé en 2016 un chiffre d’affaires équivalent à la moitié du Produit Intérieur Brut de Macao.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *