Business

Fitch pourrait abaisser la note souveraine des Etats-Unis

L’agence de notation financière Fitch a prévenu qu’en l’absence d’accord pour relever le plafond de la dette des Etats-Unis, elle «réviserait la note souveraine avec des implications potentiellement négatives».
Autrement dit, Fitch pourrait retirer aux Etats-Unis son « AAA », meilleure note de crédit possible permettant d’emprunter à taux faible sur le marché de la dette. Cet avertissement intervient alors que les discussions entre la Maison-Blanche et le Congrès sur le niveau du plafond de la dette, qui est présentement arrêté à 19 900 milliards de dollars, commenceront dès le 5 septembre prochain.
Si ce plafond n’est pas relevé, l’Exécutif ne sera plus en mesure de lever d’argent et courra le risque de manquer de liquidités dès début octobre. Dans ce cas de figure, le gouvernement sera obligé de fermer et, pire, de ne pas rembourser ses créanciers. Cela perturberait les marchés mondiaux compte tenu du poids de la puissance américaine, dont la dette est principalement détenue par la Chine et le Japon.
Bien que les républicains dominent les deux chambres du Congrès, les négociations avec la Maison-Blanche pourraient s’avérer houleuses.
D’après Fitch, «les membres du Parti républicain, qui défendent l’orthodoxie en matière budgétaire, vont probablement conditionner leur soutien sur le relèvement du plafond de la dette à des mesures pour réduire fortement le déficit».
Selon l’agence «les divisions au sein du parti sapent les projets législatifs du président, comme l’a montré l’échec pour abroger et remplacer la loi sur l’assurance-santé».

 

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l’Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *