Amérique Politique

Le Venezuela frappé par de nouvelles sanctions américaines

Les Etats-Unis ont infligé ce mercredi, de nouvelles sanctions financières à des personnalités haut placées au Venezuela, suite à la mise en place de l’Assemblée constituante.

Ces nouvelles sanctions visent huit responsables, dont un frère du défunt président, Hugo Chavez (1999-2013), impliqués dans la récente mise en place de l’Assemblée constituante, rejetée par une grande partie de la communauté internationale.

Le secrétaire américain au Trésor Steve Mnuchin a fait savoir dans un communiqué que « tous les biens de ces individus sont gelés aux Etats-Unis et les citoyens américains ont pour interdiction de commercer avec eux ».

Le 31 juillet dernier, Washington avait déjà imposé des sanctions juridiques et financières sans précédent contre le président Nicolas Maduro, qu’il avait alors qualifié de « dictateur ».

Les nouvelles sanctions américaines viennent accroître la pression sur le régime socialiste vénézuélien alors que le président Nicolas Maduro tente de reprendre en main le contrôle des institutions stratégiques du pays.

Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères Jorge Arreaza a réagi en affirmant que rien ni personne ne peut sanctionner le Venezuela, qui a reçu le soutien du président cubain Raul Castro.

Fin juillet, le président Cubain Raul Castro avait rejeté toute participation à une médiation au Venezuela, mettant à l’avant la légitimité de Nicolas Maduro.

En quatre mois, les manifestations contre le président socialiste Maduro ont coûté la vie à 125 personnes. Malgré la persistance du gouvernement, l’opposition entend maintenir la pression, notamment avec la pré-inscription de candidats aux élections régionales du 10 décembre prochain.

En s’appuyant sur l’exaspération populaire, l’opposition espère porter dans les urnes un nouveau coup au chavisme après sa large victoire aux élections législatives fin 2015.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *