Business

L’Italie va livrer au Qatar 7 navires de guerre

Le Qatar a commandé mercredi, sept navires de guerre à l’Italie, a annoncé son ministre des Affaires étrangères, cheikh Mohamed Abderrahmane Al-Thani, lors d’une conférence de presse à Doha avec son homologue italien, Angelino Alfano.

L’embargo imposé au Qatar par quatre pays arabes ne semble pas nuire à ses relations commerciales avec les pays occidentaux. Ainsi, le chef de la diplomatie italienne a confirmé ce contrat portant sur «sept navires de guerre», sans toutefois préciser le montant de l’opération ni le type de navires qui seront fournis aux autorités qataries.

Pour rappel, le groupe italien Fincantieri avait conclu, en juin 2016, un contrat préliminaire de 4 milliards d’euros (4,4 milliards de dollars) avec Doha pour la construction de sept navires, parmi lesquels quatre corvettes. Les trois bateaux restants seraient un navire de débarquement amphibie et deux patrouilleurs, d’après la presse italienne.

Par ailleurs, Doha avait conclu le 15 juin dernier un accord de 12 milliards de dollars avec Washington pour la vente au Qatar d’avions de combat F-15. Le Pentagone n’avait pas donné de détails sur cette opération. A en croire certains médias, cette vente porterait sur 36 appareils.

Ces commandes interviennent dans un contexte de crise dans le Golfe : l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats Arabes Unis (EAU) et l’Egypte ont rompu le 5 juin dernier tout rapport diplomatique avec le Qatar, reprochant à ce dernier pays d’appuyer des islamistes radicaux et d’être proche de l’Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *