Afrique Featured

Huit enfants de djihadistes soudanais rapatriés de Libye

Huit enfants dont les parents font partie des éléments soudanais de l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI) ont été rapatriés mardi dernier au Soudan à partir de la Libye.

Dans le groupe d’enfants figurait un bébé à peine âgé d’un an. Leur vol en provenance de la capitale libyenne Tripoli a atterri à Khartoum. «Dieu merci, aujourd’hui ces enfants ont été rapatriés depuis la Libye», a indiqué à la presse Tijani Ibrahim, le patron du Service national du renseignement et de la sécurité (NISS).

Six de ces très jeunes enfants seront confiés à leurs proches tandis que les deux derniers seront pris en charge par le gouvernement soudanais, qui n’a pas pu retrouver la trace d’un quelconque membre de leurs familles.

Ibrahim a précisé que ces enfants sont revenus de Libye grâce à l’aide du Croissant rouge libyen, avant d’ajouter que quatre autres enfants seront rapatriés à leur tour à une date ultérieure.

Motaz Abbas, un délégué de la communauté soudanaise de la localité libyenne de Misrata, a accompagné les enfants rapatriés. Selon ce responsable, leurs parents « sont membres de l’EI. Leurs mères ont été arrêtées par les autorités libyennes et leurs pères sont portés disparus ».

Depuis le déclin du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye n’est jamais sortie du chaos. Cette situation a permis l’installation de mouvements djihadistes, dont le groupe EI. D’après des autorités soudanaises, des dizaines de jeunes Soudanais ont intégré cette organisation djihadiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *