Featured Sécurité

Irak : l’Unicef inquiète du devenir des enfants de Mossoul-Ouest

Le représentant résident de l’Unicef en Irak, PeterHawkins, a indiqué lundi avoir obtenu des renseignements préoccupants sur des civils, dont de nombreux enfants, qui ont été tués dans la partie ouest de la ville irakienne de Mossoul. Certaines de ces victimes auraient été tuées lorsqu’elles tentaient de fuir la guerre.

Par voie de communiqué, M. Hawkins a estimé que « la vie des enfants est en jeu ». « Les enfants sont tués, blessés et utilisés comme boucliers humains. Les enfants sont témoins d’une violence terrible qu’aucun être humain ne devrait voir. Dans certains cas, ils ont été forcés à participer aux combats et à la violence », a-t-il ajouté. A en croire ce responsable, près de 100 000 filles et garçons vivent dans des conditions très dangereuses dans Mossoul-Ouest. Des centres hospitaliers et d’autres établissements médicaux y auraient été victimes d’attaques.

«Alors que les combats se poursuivent, l’Unicef appelle toutes les parties prenantes dans l’ouest de Mossoul à protéger les enfants et à les mettre hors de danger, conformément à leurs obligations en vertu du droit humanitaire», a déclaré le patron de cet organisme spécialisé en Irak.

«Les attaques contre les civils et les infrastructures civiles, y compris les hôpitaux, les cliniques, les écoles, les maisons et les réseaux d’adduction d’eau doivent cesser immédiatement », a-t-il suggéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *