Sécurité

Grande-Bretagne : au moins 22 morts dans un attentat suicide à Manchester

La police britannique a annoncé ce mardi matin que l’attaque commise lundi soir dans l’aréna de Manchester, pourrait être un attentat suicide mené par un homme solitaire, selon un dernier bilan provisoire 22 morts, dont plusieurs enfants, et 59 blessés.

L’attaque s’est produite à la fin du concert d’Ariana Grande, une chanteuse américaine pour ados, qui se produisait dans l’Arena de Manchester, dans le nord-ouest de l’Angleterre.

La déflagration a eu lieu à la fin du spectacle, eux alentours de 22h30 heure locale en dehors de l’enceinte, dans un espace public qui reliait la salle à la gare de Victoria où passent trains et métros, alors que les spectateurs se dirigeaient déjà vers la sortie.

Le concert avait rassemblé des milliers d’adolescents, des enfants âgés de moins de dix ans, tous fans de la jeune chanteuse américaine. L’Arena de Manchester peut contenir jusqu’à 21.000 personnes et semble avoir fait le plein hier soir.

Le chef de la police de Manchester Ian Hopkins a déclaré que l’assaillant est mort. La police pense qu’il portait un engin explosif qu’il a déclenché. A ce stade, les enquêteurs tentent de déterminer s’il a opéré seul ou s’il appartenait à une cellule terroriste.

La Première ministre britannique Theresa May devait présider ce mardi matin une réunion d’urgence pour faire le point sur l’enquête. Cette attaque terroriste est la plus meurtrière sur le sol britannique depuis le 7 juillet 2005, quand quatre bombes avaient explosé dans trois rames de métro et un bus de Londres, tuant 56 personnes, dont 4 terroristes et  blessant 784 autres.

L’attaque pourrait avoir été menée en représailles aux bombardements auxquels participe l’armée britannique en Syrie et en Irak.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *