Monde

Une grève perturbe les activités d’Air Algérie

Les vols de la compagnie aérienne «Air Algérie» ont repris ce mardi, après avoir été suspendus pendant plusieurs heures au cours de la même journée en raison d’une grève.

A en croire la direction de cette compagnie, ce mouvement de grève a été lancé sans préavis. Du coup, cela a affecté les vols domestiques et internationaux au départ, mais pas ceux provenant de l’étranger. Plus de 68 vols à Alger ont été annulés ou retardés.

La reprise du trafic a été annoncée plus tard dans la journée, mais celle-ci s’est accompagnée d’un désordre aux guichets d’enregistrement. Ainsi, Air Algérie a prié sa clientèle de ne pas se rendre dans les aéroports jusqu’à l’annonce de la fin de la grève.

D’après Mounia Bertouche, la responsable de la communication d’Air Algérie, les doléances des grévistes étaient « d’ordre social, principalement salarial ». Selon certaines sources de presse, un document que doivent signer les deux parties est en cours de préparation.

La dernière grève affectant Air Algérie remonte à juillet 2011. Ce mouvement social avait duré quatre jours, ce qui avait paralysé les 32 aéroports du pays. Seuls 30 % des vols avaient été assurés. Les revalorisations salariales et le statut des 900 stewards et hôtesses de l’air du transporteur constituaient les réclamations des grévistes.

Un mois auparavant, les personnels navigants commerciaux (PNC) d’Air Algérie avaient observé un arrêt de travail durant une journée, ce qui avait débouché sur un accord sur une augmentation de leurs rémunérations et une revalorisation de leurs statuts.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *