Politique

Grande-Bretagne : Le parti travailliste utilise le Brexit pour remonter dans les sondages

Labour, parti travailliste britannique qui est dans l’opposition depuis sept ans, tente d’utiliser le Brexit pour remonter dans les sondages à six semaines des élections législatives dans le Royaume-Uni.

Le député travailliste, Keir Starmer, en charge du Brexit au Labour, a promis qu’en cas de victoire de son parti aux législatives du 8 juin, un gouvernement travailliste garantirait d’abord le statut des Européens qui vivent en Grande-Bretagne.

Par cette position, le Labour veut se démarquer de la Première ministre Theresa May qui estime qu’elle devait obtenir en contrepartie des garanties pour les Britanniques qui résident sur le continent.

Keir Starmer promet également que le Parlement britannique aura son mot à dire sur l’accord qui sera négocié avec les Vingt-Sept et que, si cet accord est jugé mauvais, les députés pourront « renvoyer le gouvernement à la table des négociations », quitte à retarder la sortie effective de l’Union européenne, prévue pour mars 2019. En ce qui concerne son plan pour les négociations, le Labour se concentrerait sur l’économie, cherchant à maintenir « les avantages » du marché unique et de l’union douanière en acceptant que le contrôle de l’immigration passe au second plan.

Mais les tentatives de récupération du Brexit par les travaillistes s’annoncent laborieuses. Un gros tiers de son électorat a voté pour quitter l’Union européenne en juin dernier alors que la direction de la formation de gauche faisait campagne pour rester.

De plus, le leader du Labour, Jeremy Corbun, n’a lui-même jamais été un européen convaincu, une situation qui accentue les difficultés de sa formation sur le sujet.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *