Sécurité

Russie : Deux présumés terroristes abattus pendant une tentative d’arrestation

Le Service fédéral de sécurité russe (FSB), a annoncé hier mercredi, la mort de deux hommes, abattus par les forces de l’ordre, alors qu’ils préparaient de nouvelles attaques, deux semaines après l’attentat sanglant perpétré dans le métro de Saint-Pétersbourg.

Dans son communiqué, le FSB précise que les deux hommes abattus, nés respectivement en 1991 et 1987, étaient originaires d’un pays d’Asie centrale. Ils ont été abattus lors d’une tentative d’arrestation à Saint-Pétersbourg, ville touristique située à 200 kilomètres à l’est de Moscou, alors qu’ils opposaient une résistance armée aux forces de l’ordre.

Selon le FSB, les deux prévenus étaient liés aux recruteurs des groupes terroristes internationaux et étaient prêts à perpétrer des attentats en Russie.

Les deux hommes manifestaient un «intérêt pour les techniques de fabrication d’engins explosifs artisanaux», ajoute le FSB, précisant que des munitions, un pistolet, un fusil mitrailleur ainsi que des éléments pour fabriquer un engin explosif ont été découverts sur place.

La Russie est en alerte maximale après l’attentat suicide qui a tué 14 personnes, le 3 avril dernier, dans le métro de Saint-Pétersbourg, et les opérations antiterroristes dans le pays se succèdent.

Lundi, l’un des organisateurs de l’attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg, Abror Azimov, né en 1990, qui a formé le terroriste kamikaze Akbarjon Djalilov, a été arrêté par les services spéciaux russes.

Dans le cadre de l’enquête sur cet attentat, la justice russe a déjà inculpé huit hommes, dont six ressortissants de pays d’Asie centrale, pour «terrorisme» et «complicité de terrorisme».

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *