Technologie

L’Allemagne se dote d’une cyber-armée

L’Allemagne s’est dotée d’une cyber-armée, une force distincte de la Bundeswehr, ce qui constitue une première au sein de l’Otan.

«Avec la mise en réseau et les évolutions technologiques de nos forces armées, nous sommes devenus vulnérables face à cette nouvelle menace», a expliqué la ministre allemande de la Défense, Ursula Von Der Leyen, qui présentait la semaine dernière ce nouveau dispositif.

«Nos systèmes sont visés en permanence par des cyberattaques, quelles que soient les situations de crise, de conflit ou de guerre auxquelles nous sommes confrontés», a-t-elle ajouté.

De janvier à février dernier, les forces armées allemandes ont été victimes de 284.000 attaques informatiques. Cette menace quotidienne, peut revêtir diverses formes, tel le piratage d’un ordinateur de bord d’un char d’assaut de nouvelle génération.

De l’avis de Marcel Dickow, chercheur et expert en cyber-sécurité à Berlin, «on peut très bien imaginer par exemple une attaque contre les réseaux de communication de la Bundeswehr» ou un piratage des systèmes informatiques de l’armée allemande.

Dans un premier temps, la cyber-armée allemande est composée de 260 hommes. Mais, elle sera renforcée dans les mois et années à venir pour compter, à terme, 13.500 éléments, dont un nombre important de spécialistes en sécurité informatique. A titre d’information, l’effectif visé sera comparable à celui de la marine militaire allemande.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *