Sécurité

Condamnation de quatre islamistes en Allemagne à de lourdes peines

La justice allemande a condamné lundi, quatre membres d’un petit groupe islamiste à des peines allant de neuf ans de réclusion à la perpétuité pour un attentat manqué à la gare centrale de Bonn ainsi que diverses tentatives d’assassinat.

Le principal accusé, Marco Gaebel, un citoyen allemand âgé de 29 ans, a été condamné par le tribunal de Düsseldorf à une peine de prison à vie, sans possibilité de solliciter une libération conditionnelle durant quinze ans.

Selon le jugement prononcé, il a été reconnu comme le seul responsable d’une tentative d’attentat à l’explosif dans la gare centrale de Bonn en fin 2012.

Quant à trois autres membres du même groupuscule islamiste – un ressortissant albanais de 46 ans, un Turc-allemand de 28 ans et un citoyen allemand de 27 ans -, ils ont été condamnés respectivement à des peines de 12 ans, 9 ans et six mois de prison ferme pour avoir envisagé de mener une attaque dans le but d’assassiner des responsables d’extrême-droite.

Plus précisément, un sac de sport contenant un engin explosif artisanal avait été retrouvé le 10 décembre 2012 sur un quai de la gare de Bonn. Pour une raison non déterminée, la bombe n’avait pas explosion. Au terme de l’instruction, le parquet fédéral allemand avait conclu que l’explosion aurait été « mortelle pour les personnes sur le quai ». Les trois autres accusés étaient entrés en possession d’armes à feu dans le cadre de leur projet d’assassinat des leaders du parti d’extrême-droite PRO-NRW.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *