Sécurité

Dix soldats égyptiens tués dans une double attaque dans le Sinaï

Dix militaires égyptiens ont trouvé la mort jeudi lors dans deux attentats perpétrés dans le centre du Sinaï, selon le porte-parole militaire, précisant que quinze terroristes ont été abattus.

Depuis deux semaines, les forces armées égyptiennes ont initié une vaste campagne ciblant une région où se réfugient les éléments de l’organisation de l’Etat Islamique (EI) du Sinaï.

L’opération des forces égyptiennes porte sur le Jabal al-Halal, une région montagneuse du centre nord du Sinaï. Les pistes de celles-ci permettent au groupe EI de mener des attaques surprises contre les forces de sécurité stationnées sur la région côtière.

Le Jabal al-Halal compte également diverses cavernes que les djihadistes utilisent comme refuges. Le relief de cette région complique l’emploi de blindés et autres équipements militaires lourds.

Pour surmonter cet obstacle, l’armée a donc initié une offensive de forces spéciales héliportées dans différents points stratégiques du Jabal al-Halal.

Un succès d’après les autorités égyptiennes. En effet, le porte-parole militaire égyptien a rapporté que cette campagne a permis de tuer des dizaines de djihadistes et de saisir d’importantes quantités d’armements, de munitions et de documents.

Les forces égyptiennes ont procédé à l’arrestation d’une vingtaine de suspects, dont des ressortissants étrangers. Néanmoins, les attaques perpétrées hier jeudi, prouvent que les opérations militaires n’ont pas encore atteint leur objectif.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *