Sécurité

Près de 3.000 personnes secourues dimanche au large de la Libye

Près de 3.000 personnes ont été secourues dimanche dernier dans 22 opérations de sauvetage menées en mer Méditerranée au large de la Libye, ont annoncé des gardes-côtes italiens, en charge de la coordination de ces opérations.

«C’est ce que nous appelons un phénomène de concentration : après des jours calmes, les migrants arrivent nombreux, profitant d’une fenêtre météo favorable», a expliqué un responsable des gardes-côtes italiens.

Le navire humanitaire Aquarius affrété par les organismes de la société civile SOS Méditerranée et Médecins Sans Frontières (MSF), a porté secours à 946 personnes depuis la matinée de dimanche, dont 200 mineurs non accompagnés figuraient dans le groupe de personnes secourues. MSF a partagé une vidéo où apparaissent de très jeunes enfants en train de danser en souriant sur le navire au son de tams-tams.

Les migrants recueillis par l’Aquarius étaient en détresse à bord de neuf embarcations en bois ou en caoutchouc.

D’après des chiffres émanant des autorités italiennes, entre le 1er janvier et le vendredi 17 mars dernier, 16 206 personnes ont été secourues en mer. En comparaison, pendant la même période en 2016, 11 911 personnes avaient été secourues en Méditerranée. Par contre, les arrivées, généralement liées à la météo, ont été peu fréquentes durant les deux premières semaines de ce mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *