Politique

L’Allemagne reçoit les ministres des Affaires étrangères du G20

Les ministres des Affaires étrangères du G20 ont entamé jeudi à Bonn, une réunion de deux jours pour discuter des questions internationales sur la durabilité, la prévention des conflits et la coopération avec le continent africain.

Dans un communiqué publié avant l’ouverture de ce sommet, le vice-chancelier et ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel a estimé que «la politique étrangère est et doit être plus que la gestion des crises ». Et d’ajouter qu’ « il est si important que les 20 plus grands pays (économies) dans le monde se réunissent pour se pencher sur les causes des conflits et les options en matière de prévention et de résolution pacifiques des crises et des conflits ».

Dans la suite, le chef de la diplomatie allemande a affirmé qu’ « aucun pays dans le monde ne peut régler seul les principaux problèmes internationaux de notre temps ». « Le terrorisme, la pénurie des ressources en eau, la migration forcée et les urgences humanitaires ne peuvent être résolus par l’isolement. Le changement climatique ne peut être traité à travers les barbelés », a-t-il renchéri.

Le G20 est constitué de 19 Etats en plus de l’Union Européenne (UE). L’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Arabie saoudite, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, les Etats-Unis, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Mexique, le Royaume-Uni, la Russie et la Turquie sont les pays concernés.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *