Technologie

Révolution sur le marché chinois des Smartphones

Le cabinet d’analyse IDC (International Data Corporation) a publié mardi dernier, son rapport sur l’état du marché chinois des Smartphones durant l’année 2016, relavant une augmentation importante des ventes d’Oppo et Vivo, tandis que celles de Xiaomi et Apple vacillent.

Sur l’ensemble de 2016, Oppo a vendu 78,4 millions de téléphones portables, soit une hausse de 122% par rapport aux ventes de 2015. Au passage, le fabricant chinois s’adjuge la première place en termes de parts de marché.

L’autre constructeur à avoir connu une bonne évolution en 2016 est Vivo, qui a vu ses ventes bondir de 96,9%, grimpant à la troisième place du podium, pour les parts de marché.

Oppo et Vivo doivent leur succès en grande partie à leur popularité auprès des jeunes, séduits par la promotion faite par une série de célébrités, l’ajout de publicités dans des programmes de divertissement et un réseau très développé de détaillants dans les petites villes. Huawei conserve sa deuxième place avec 76,6 millions d’unités vendues.

Le dernier trimestre 2016 n’aura pas été bon pour tous les fabricants de Smartphones. Les ventes de Xiaomi ont dégringolé de 40,5%, le faisant chuter à la 5ème place avec 7,4% de parts de marché contre 14,8% il y a un an. Ces résultats expliquent la nécessité admise par les dirigeants de l’entreprise, de revoir leur stratégie.

L’américain Apple subit également un coup d’arrêt, avec des ventes qui chutent, pour la première fois, de 23,2%, plongeant sa part de marché à 9,6%. Mais les analystes attribuent cette mauvaise performance au fait que les consommateurs attendraient le prochain iPhone pour renouveler leur mobile.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *