Business

L’excédent commercial en Allemagne toujours au plus haut niveau

L’Allemagne a enregistré en 2016, un fort excédent commercial de 252,9 milliards d’euros, a annoncé jeudi, l’Office fédéral des statistiques (DESTATIS), précisant qu’en cette année, l’Allemagne a vendu en dehors de son territoire, pour 1.207,5 milliards d’euros de biens, soit une augmentation de 1,2 % par rapport à 2015.

En parallèle, les importations allemandes se sont chiffrées à 954,6 milliards d’euros, soit 0,6 % de plus qu’en 2015. Pour rappel, l’Allemagne avait enregistré un excédent commercial de 244,3 milliards d’euros en 2015.

Au vu de ces chiffres, la première économie européenne risque d’être à nouveau critiquée sur sa balance commerciale jugée trop excédentaire et le manque de réinvestissement des fonds générés par ses exportations.

A ce propos, Peter Navarro, l’un des conseillers du président américain Donald Trump, s’en était pris, fin janvier, à l’Allemagne, l’accusant «d’exploiter» d’autres Etats membres de l’Union Européenne (UE) et les Etats-Unis par le biais d’un euro «grossièrement sous-évalué» de sorte à hausser la compétitivité de ses produits.

Il est à noter que ce sont, par-dessus tout, les exportations allemandes à destination du continent européen qui ont augmenté l’année dernière, atteignant un total de 707,9 milliards d’euros, avec une hausse de 1,8 % des ventes aux pays de la zone euro et de 2,8% aux autres pays d’Europe.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *