Sécurité

Egypte : EI revendique l’attentat contre l’église copte du Caire

ei-eglise-copte-attaqueL’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI) a revendiqué ce mardi, l’attaque à la bombe commise dimanche dernier, contre une église copte du Caire qui célébrait une fête religieuse, faisant au moins 25 morts.

A titre de rappel, cette attaque a eu lieu au sein de l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, qui jouxte la cathédrale copte Saint-Marc au centre de la capitale égyptienne. Cet attentat n’avait pas été revendiqué dans l’immédiat. Ce n’est qu’hier, que Daech (acronyme arabe du groupe djihadiste Etat Islamique) a revendiqué la responsabilité de cette attaque meurtrière.

Dans un communiqué rendu public en ligne, le mouvement djihadiste de l’EI a affirmé qu’un kamikaze a actionné sa ceinture explosive alors qu’il était au milieu des fidèles. A en croire cette source, ce kamikaze répondait au nom d’Abou Abdallah al-Masri et était de nationalité égyptienne.

Avant la revendication de l’organisation de l’EI, le ministère égyptien de l’Intérieur avait clairement affirmé lundi soir, que cet attentat avait été commandité par les leaders de la confrérie des Frères musulmans vivant au Qatar, ces derniers ayant pour objectif «de créer un conflit religieux à grande échelle».

Quoi qu’il en soit, il s’agit de l’attentat le plus sanglant ayant visé la communauté copte d’Egypte depuis le 1er janvier 2011. A cette date, une attaque suicide perpétrée à la sortie d’une église copte à Alexandrie, avait fait plus d’une vingtaine de morts.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *