Politique

La chancelière allemande Merkel reste à la tête de la CDU

merkel-cduLa chancelière allemande, Angela Merkel qui compte briguer en 2017, un quatrième mandat de chancelière, a été reconduite mardi, à la tête de son parti, l’Union chrétienne-démocrate (CDU) avec un score nettement inférieur au précédent.

La président de la CDU a été réélue à cette fonction avec 89,5 % des suffrages exprimés, soit sept voix de moins que lors de sa dernière élection à la tête du même parti il y a deux ans. Ce recul montre les états d’âme d’une partie de la base de la CDU.

En effet, certains représentants s’en sont ouvertement pris à Mme Merkel, entre autres, sur sa politique migratoire. Afin de rassurer ses détracteurs, la chancelière allemande a pris des positions fermes en s’adressant à ses partisans, leur promettant que l’arrivée massive de réfugiés durant l’année dernière ne doit pas se répéter, que ceux qui demeurent sur le territoire allemand doivent se conformer à l’état de droit et que les demandeurs d’asile déboutés, ils doivent être expulsés. Des déclarations qui ont été chaleureusement applaudies par l’auditoire.

Par ailleurs, la présidente de la CDU a vanté son bilan depuis son élection à la tête du pays en 2005, avant de déclarer humblement à l’adresse de sa famille politique : «vous devez m’aider».

« Je veux m’engager autant que possible à l’avenir. C’est vrai, dans le passé, j’ai pris des décisions difficiles pour vous. Je le sais. Je ne peux pas garantir que cela ne se reproduira plus. Mais, il y a une chose que je peux promettre : notre avenir dépend uniquement de notre force. Notre destin est entre nos mains », a-t-elle martelé.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *