Afrique

Madagascar : le roi du Maroc à Antsirabe dans un pèlerinage chargé d’émotions

mohammed-vi-antsirabeEn visite officielle à Madagascar, le roi Mohammed VI a effectué un pèlerinage chargé de souvenirs à Antsirabe, ville où ont été exilés son grand-père, le roi Mohammed V et la famille royale marocaine, dans les années 1950, par le pouvoir colonial français en raison des positions nationalistes du défunt roi.

Le souverain marocain, accompagné du Président malgache, Hery Rajaonarimampianina, a visité à cette occasion l’hôtel « Les thermes » où séjournaient le défunt roi Mohammed V et la famille royale. Les deux chefs d’Etat y ont visité une exposition de photos de la famille royale à Antsirabe.

La plus grande partie des photos proviennent de fonds privés appartenant à des familles indo-musulmanes. Il s’agit principalement la famille Kathadara, dont l’un des représentants, Ismail Katharada (82 ans) qui a côtoyé le défunt roi, a été décoré par le roi Mohammed VI.

Le souverain a également visité la « Mosquée d’Antsirabe » qui a été rénovée et que le roi Mohammed VI a rebaptisé du nom de son grand-père, le roi Mohammed V. Deux photos ont été offertes au Roi à cette occasion. La première est celle de feu Mohammed V donnant le prêche du vendredi du haut du Minbar de la mosquée.

La deuxième réunit feu Mohammed V, qui dirigeait lui-même la prière à la mosquée, et le prince héritier Moulay Hassan, le futur Hassan II, au milieu des fidèles. La mosquée de la ville, construite en 1930, était le premier édifice qu’avait visité feu Mohammed V, où il rencontrait la communauté musulmane dont les membres sont majoritairement indo-pakistanais ou comoriens.

Toujours à Antsirabe, le roi Mohammed VI et le président Rajaonarimampianina, avaient lancé auparavant les travaux de construction de l’hôpital « Mère et enfant » et un complexe de formation professionnelle.

Ces projets, d’un investissement global de 220 millions de dirhams, assuré par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable, confirment la vision du roi en faveur d’une coopération Sud-Sud solidaire et concrète.

Créée en 2008 à l’initiative du souverain marocain, la Fondation Mohammed VI pour le développement durable mène une vingtaine d’initiatives dans sept pays en l’occurrence le Sénégal, le Mali, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, la Côte d’Ivoire, le Gabon et Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *