Sécurité

Au moins 23 personnes tuées dans l’incendie d’un hôpital à l’est de l’Inde

incendie-hopital-indeUn incendie s’est déclaré hier lundi, dans un hôpital de la ville de Bhubaneswar, dans l’est de l’Inde, faisant au moins 23 morts, majoritairement asphyxiées par la fumée, selon un bilan annoncé par le ministre fédéral de la Santé, J.P. Nadda lors sur la chaîne d’information indienne Times Now TV.

Il semble qu’un court-circuit électrique au sein de l’unité de dialyse serait à l’origine de l’incendie qui s’est rapidement propagé à l’unité de soins intensifs. Plus de 40 personnes ont été prises au piège dans les flemmes.

Les télévisions locales ont montré des images de pompiers portant des masques et brisant des vitres pour entrer dans l’établissement qui comprend 1.000 lits, pour évacuer plus de 500 patients et employés de l’hôpital, dont certains effrayés, ont tenté de sauter par les fenêtres mais en ont été empêchés par la police.

Le feu a été maîtrisé par les pompiers et 120 patients ont été transférés selon le responsable de la police locale, Yogesh Khurania, vers un autre hôpital et plusieurs d’entre eux sont dans un état critique.

Les drames de ce genre sont malheureusement fréquents dans le pays. En 2011, plus de 100 patients avaient péri dans un incendie qui avait ravagé un hôpital à Calcutta. Seize responsables de cet établissement doivent être jugés prochainement pour homicide, non-respect des règles de sécurité et négligence.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *