Politique

La Chine et Cuba renforcent leur coopération

Cuba's President Raul Castro (R) shakes hands with Chinese Premier Li Keqiang during their meeting at Havana's Revolution Palace, CubaLa Chine et Cuba ont décidé de renforcer leur coopération à l’occasion de la visite à La Havane du Premier ministre chinois Li Keqiang. Une trentaine d’accords de Coopération ont été signés, notamment dans les domaines de la santé et de l’agriculture.

Les accords de coopération ont été signés samedi au Palais de la Révolution en présence du Premier ministre chinois et du président cubain Raul Castro. Hormis la santé et l’agriculture, les accords signés à La Havane portent sur des domaines très variés comme les tarifs douaniers, la coopération dans les domaines scientifiques et techniques, de l’environnement, de l’informatique, de l’industrie, ou encore de l’énergie. Par ces accords, les deux pays entendent injecter une nouvelle dynamique dans leurs relations bilatérales.

Selon des sources chinoises, la Chine est déjà le principal bailleur de fonds à Cuba et son deuxième partenaire commercial, derrière le Venezuela. Selon les statistiques officielles cubaines, leurs échanges ont représenté l’équivalent de 1.6 milliard de dollars au cours des neuf premiers mois de 2015, soit une hausse de 57% par rapport à la même période de 2014.

C’est la première fois qu’un premier ministre chinois se rend à Cuba depuis l’établissement de relations diplomatiques entre les deux pays il y a 56 ans, mais le président Xi Jinping avait visité le pays en 2014. Le dégel entre La Havane et Washington, après l’annonce de leur rapprochement en décembre 2014 et le rétablissement de leurs relations diplomatiques en juillet 2015, a accéléré l’ouverture de l’île aux autres pays.

La visite de Li Keqiang intervient juste après celle la semaine dernière de Shinzo Abe, premier chef d’un gouvernement japonais à s’être rendu sur cette île. Cuba est dans le même temps devenue une destination prisée par les touristes et les investisseurs étrangers.

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu’analyste.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *