Europe

Allemagne : Amoeba obtient le feu vert pour 10 sites industriels

amoeba1L’entreprise Amoeba, spécialisée dans la production d’un biocide biologique pouvant éliminer tout risque bactérien dans l’eau, a annoncé jeudi avoir obtenu une autorisation de mise sur le marché pour des objectifs de recherche et développement pour 10 sites industriels situés en Allemagne.

Cette licence a été établie par l’Institut fédéral allemand de santé et de sécurité au travail, qui figure parmi les instances européennes les plus rigoureuses dans le domaine de la protection de l’environnement et des travailleurs. Il est à noter que l’autorité compétente allemande a délivré une autorisation de mise sur le marché sans restriction. Autrement dit, le produit peut être rejeté dans l’environnement. Ce qui a été possible grâce aux récentes études et tests effectués par Amoeba depuis que cette entreprise a obtenu l’autorisation Recherche et Développement (R&D) française. Plus globalement, d’autres tests ont d’ores et déjà été effectués ou sont en cours de réalisation sur plus de 20 sites industriels du continent européen dans des secteurs d’activité divers et variés.

Il faut dire que l’horizon est plutôt prometteur pour le secteur français de la chimie. Pour 2016, l’Union des Industries Chimiques (UIC) table sur une croissance d’activité de 1 % en volume. Le contexte est voisin de celui de l’année dernière, avec des facteurs favorisants à l’instar de la baisse du coût des matières premières et du niveau attractif de la parité euro-dollar qui augmente la compétitivité des exportations françaises. En outre, l’environnement de taux d’intérêt est propice. Pour information, l’industrie chimique tricolore occupe le sixième rang mondial après la Chine, les Etats-Unis, le Japon, l’Allemagne et la Corée du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *