Technologie

Les déboires de Samsung avec le Note 7 dont la batterie explose

note7-rappelLe sud-coréen Samsung Electronics envisagerait de procéder à un rappel de ses Galaxy Note 7, en vente depuis le 19 août en Corée du Sud et sur d’autres marchés, à la suite d’incidents liés à l’explosion de la batterie de ce Smartphone haut de gamme, rapportent vendredi, des sources proches du dossier.

L’entreprise sud-coréenne est encore en plein processus de réflexion sur ce possible rappel et aucun calendrier n’a été fixé, pas plus que le nombre des Smartphones qui pourraient être concernés.

L’affaire a commencé avec les plaintes de plusieurs internautes selon lesquels les batteries de leurs Galaxy Note 7 auraient explosé alors qu’ils la rechargeaient.

Le géant sud-coréen n’a pas commenté l’incident, ni indiqué si d’autres marchés que la Corée du Sud sont affectés par cet éventuel dysfonctionnement.

Mais dès mercredi, l’entreprise a annoncé qu’elle avait suspendu la livraison de son nouveau modèle aux trois principaux opérateurs sud-coréens en raison de contrôles de qualité supplémentaires.

De son côté, l’agence sud-coréenne Yonhap a rapporté que le lancement de ce smartphone grand format sur certains marchés européens essentiels, dont la Grande-Bretagne et la France, où il était attendu ce vendredi, a été repoussé.

La suspension de la vente et l’annonce de l’éventuel rappel de ses Note 7, salués par les observateurs et qui devaient être un succès mondial au même titre que les Galaxy S7, sont une très mauvaise publicité pour Samsung dont le lancement des produits suscite une grande excitation. Et elle arrive à un très mauvais moment. La semaine prochaine, le 7 septembre, Apple lance son keynote de rentrée. Cette coïncidence contraint Samsung à régler très rapidement le problème de son Note 7.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *