Business

La Banque centrale d’Egypte va bénéficier d’un important dépôt des Emirats Arabes Unis

bceLes Emirats Arabes Unis (EAU) vont effectuer un dépôt d’un milliard de dollars à la Banque centrale d’Egypte pour une période de six ans, rapporte lundi, l’agence de presse officielle émiratie WAM.

Le Caire est à la recherche de financements bilatéraux à hauteur de 5 à 6 milliards de dollars dans l’objectif d’assurer l’exécution du programme de prêts triennal de 12 milliards de dollars qui constituait l’objet d’un accord préliminaire conclu le 11 aout dernier avec le Fonds Monétaire International (FMI).

 Pas plus tard que le jeudi 18 aout dernier, la ministre égyptienne en charge de la Coopération internationale, Sahar Nasr a annoncé que l’Arabie saoudite comptait effectuer, très prochainement, un dépôt de 2 milliards de dollars à la Banque d’Egypte dans le cadre de la mise en œuvre d’un accord précédemment conclu entre les deux pays.

Depuis la destitution du chef d’Etat islamiste, Mohamed Morsi par l’armée en juillet 2013, les EAU, l’Arabie saoudite et le Koweït ont octroyé à l’Egypte plus de 25 milliards de dollars d’aide sous diverses formes, dont des dons en cash, des dépôts à la Banque centrale et des livraisons de carburants.

Ces trois monarchies pétrolières du Golfe soutiennent à fond le régime actuel conduit par le président  et ex-chef d’état-major de l’armée égyptienne, Abdel Fattah al-Sissi. Malgré ces fonds, l’économie égyptienne, présentement en difficulté suite au recul de la fréquentation touristique et à la fuite des investisseurs étrangers après le déclin du régime de Hosni Moubarak en 2011, a du mal à redécoller pour prendre son rythme de croisière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *