Monde

Méditerranée : Quelque 4.500 migrants secourus au large de l’Italie

migranttsEnviron 4 500 migrants ont été secourus jeudi en mer Méditerranée au large des côtes italiennes, par des navires mis à disposition par des ONG humanitaires, la marine italienne et les gardes-côtes italiens.

L’amélioration des conditions climatiques encouragent les candidats à l’immigration à tenter leur chance pour rejoindre l’eldorado européen.

Un porte-parole de la Guardia Costiera italienne a indiqué que les migrants d’une quarantaine d’embarcations ont été pris en charge jeudi et les opérations de secours continuent.

C’est d’abord le Topaz Responder, un navire relevant d’une association basée à Malte, la Station d’aide aux migrants en mer (MOAS), qui a repéré 23 embarcations de migrants à une distance de 20 miles du port libyen de Sabratha. Cette organisation humanitaire a estimé sur son compte Twitter que « ce mouvement de masse est probablement le résultat d’une semaine de conditions météorologiques défavorables ». 382 migrants ont embarqué dans le Topaz Responder. Ils provenaient d’Afrique noire à bord de trois grands canots pneumatiques.

Pour sa part, le Bourbon Argos, navire de l’ONG Médecins Sans Frontières (MSF), a porté secours à 1 139 migrants qui étaient à bord de dix embarcations et 156 migrants ont été secourus par deux autres navires. De son côté, l’association allemande Sea-Watch a affirmé avoir recueilli une centaine de migrants et découvert un mort dans un canot pneumatique. Quant à la marine italienne, elle a secouru 515 migrants à bord de deux petits canots.

Depuis début 2016, 2 438 migrants sont morts en tentant de traverser la mer Méditerranée dans l’objectif de gagner le continent européen en entrant par l’Italie.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *